Partagez | 
 

 Aude O’Keaumthuveu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


৩ Invité ৩
Invité







MessageSujet: Aude O’Keaumthuveu   Dim 7 Fév - 0:52

Aude O'Keaumthuveu



Hello ! Je m’appelle Aude O’Keaumthuveu, mais si tu veux me trouver un surnom rien ne t’en empêche. Je suis née le 13  janvier 1996 , ce qui me fait bien évidemment 19 ans. Je suis née dans une banlieue riche de Gaillimh ou Galway pour les autres ce qui fait donc de moi une pure Irlandaise ! Je suis célibataire mais mes préférences relationnelles ne te regarde pas, si tu veux savoir si tu me plais viens demander. Il faut savoir cependant que je suis une louve-garou ce qui me rend particulière. Quitte à parler de mes particularités il faut savoir que j’ai plein de taches de rousseur un peu partout, que je joue du violon depuis ma plus tendre enfance. Ah ! Et aussi, je ressemble particulièrement à Luca Hollestelle parait-il.


     
Hey toi derrière ton pc ? Oui toi ! On voudrait en savoir plus sur toi :C'est Sarah qui m'a montré le forum ! Et le code c'est The blood is life !



Anecdote J’avais un petit ami avant de déménager , j’aime faire du violon et j’y suis plutôt bonne ma sœur est la personne la plus importante de mon existence pour le moment j’aime bien faire la fête mais comme ça ne correspond pas à mon image je ne la fait qu’entre bons potes Je passe pas mal de temps sous la douche j’adore tout ce qui attrait à l’occulte j’aime bien la dentelle j’ai des tatouages mais je ne vous dirais pas ou…


Je suis plus petite que ma sœur de quelques centimètres  et je fais plus jeune qu’elle, ceci dit, ce n’est pas pour autant que je suis moins jolie qu’elle. Ça c’est plutôt les autres qui en décident. Ceci dit c’est moi qui suis la plus discrète que ce soit au niveau du caractère qu’au niveau vestimentaire.  Les vêtements presque toujours passe-partout. Ça me permet de me fondre dans le décor. Bien évidemment je rajoute toujours quelques touches de couleurs plus flashy grâce à des bijoux généralement en pierre peinte qui rehaussent mon teint et mes cheveux roux. J’essaye d’ailleurs de dompter ces derniers mais ils arrivent toujours à sortir et faire ce qu’ils veulent. Etant incapable de les soumettre correctement à ma volonté j’en ai fait une partie de mon style et tout ce que je porte semble un peu négligé mais sans trop l’être. Un œil aguerri remarquerait vite que sous ces airs un peu relâché mes ongles sont toujours coupés et peint de façon impeccable, mes affaires sont toujours propres et mon maquillage réussi. Ce dernier est d’ailleurs travaillé pour mettre en valeur mes yeux marron et ma multitude de taches de rousseur.
J’apprécie sinon tout ce qui est chaussures à talon, ça allonge ma silhouette et me rend un peu plus grande et fine. Bien que je ne sois pas bien épaisse de base. Je déplore d’ailleurs parfois ce trait qui rend ma poitrine un peu trop petite à mon gout. Ceci dit, au moins j’ai de jolies articulations bien fines et des doigts longs.

Tout ça me donne en général un air frêle et délicat qui en trompe plus d’un.

Effectivement, même dans mes actions : j’hésite souvent, je suis généralement calme et posée. Assidue j’ai de manière générale, de bonnes notes en cours et suis capable de rester longtemps sans parler, concentrée, à travailler. J’ai du coup peu d’amis. Qu’à cela ne tienne : mieux vaut être seule que mal accompagnée !

Bien évidemment plus facile à dire qu’à faire. Je tiens bien plus à mon image de fille sage qu’à être entourée du coup ça ne facilite pas les choses pourtant j’aime bien être entourée. Généralement j’ai ma sœur pour me tenir compagnie, je répare ses bêtises et elle me défend lorsque qu’il y a besoin. Mais je nourris secrètement le désir d’avoir d’autres amis. J’en avais quelques-uns lorsque nous étions encore à la maison, nous faisions des sorties comme j’aimais en faire, j’avais même réussi à me trouver un petit copain. Rien de sérieux en soi mais il avait accepté mes heures de silence, mes réponses acerbes et mon humour pourri. Certes il n’était pas spécialement beau mais au moins il était compréhensif. Je le regrette toujours un peu malgré ma facilité à passer à autre chose rapidement. Au contraire de ma sœur je n’ai pas besoin de grand-chose pour subsister même si j’apprécie le confort dont je bénéficie depuis ma naissance. C’est à cause de cette naissance qu’on trouve que j’ai parfois l’air hautain voir pincé.

Ceci dit, depuis ma transformation, mes traits les plus stricts ont tendance à se faire plus discret depuis que j’ai été mordue. J’ai depuis des tendances taciturnes et lunatiques, un peu plus agressive aussi. Cela me déplait mais je ne sais pas bien réfréner ces instants que je juge un peu trop naturel. Mais bon, on fait ce qu’on peut avec ce que l’on a.



code by Sybline


Ma sœur et moi sommes jumelles. Elle est plus jeune que moi de sept minutes et cinquante-sept secondes. Depuis toujours nous sommes ensemble, nous vivons ensemble, nous mangeons ensemble, nous dormons ensemble, tout. Nous avons des parents plutôt aisés qui nous ont fait faire de nombreuses activités sportives comme de l’équitation, du tennis et j’en passe. Nous avons fait beaucoup d’activités culturelles aussi et je me suis passionnée pour le violon. Ma sœur ne m’a pas suivi dans ce mouvement, c’était très certainement la première chose que nous ne faisions pas ensemble. Ça a occasionné quelques tensions mais rien de grave, nous étions trop liées pour ça. La vie a continué sans incidents pour moi, je passais les classes tandis que Sarah en redoublait quelques-unes, cela nous donnait plus de choses à nous raconter le soir en rentrant de l’école. Nous parlions de tout et surtout de rien.

Nous finîmes par avoir un chien : un énorme Bosron que nous avions nommé Colonel et que nous étions forcés de sortir plusieurs fois par jour. Nous le perdîmes un bon nombre de fois et nous nous perdîmes à le chercher. C’est à cette période que nous eûmes des téléphones portables afin de ne plus nous perdre. C’est aussi à ce moment-là que je commençais à discuter avec un garçon. Tandis que mes échanges avec lui devenaient de plus en plus assidus, ma sœur changeait de type de collection : des timbres elle passa aux garçons. C’est à ce moment là où j’étais heureuse de ne pas être dans la même chambre qu’elle !

C’est peu de temps après, je mentis pour la première fois à mes parents pour passer une soirée avec mon amoureux. Ma sœur qui avait eu son permis avait eu la gentillesse de venir me chercher aux alentours de deux heures du matin afin que je rentre avant que mes parents ne se lèvent. J’avais moi aussi mon permis et en la voyant arriver bourrée je  décidais de prendre le volant.  Pour rentrer plus tôt j’avais choisi de passer par la forêt. C’est bien évidemment au milieu de celle-ci que la voiture décida de s’arrêter.

C’est évidemment à ce moment-là que tout le monde se pose des questions, se demande quel monstre est tapi dans le noir prêt à nous bondir dessus et nous dévorer. Je penchais pour un fantôme pour ma part mais bien évidemment les fantômes ça n’existe pas. Ma sœur quant à elle ne devait pas avoir d’avis si l’on en croyait les ronflements qu’elle produisait. Je pris donc mon courage à deux mains et sorti voir ce qu’il se passait. Bien évidemment, je n’aurais pas dû. Il ne me serait très certainement rien arrivé si je n’étais pas sortie. Mais bon, je suis sortie et je suis allée voir ce qu’il se passait. C’est bien évidemment à ce moment-là qu’une énorme forme noire m’agrippa.

Je ne réfléchis pas, ne cherchais pas à savoir ce que c’était et hurlais tandis que la force surhumaine m’entrainait loin de la voiture. Je redoublais bien évidemment de cris lorsque qu’une douleur sans précédent me transperça le dos. J’hésitais entre mourir ou m’évanouir lorsque j’entendis les portes de la voiture s’ouvrir et l’emprise me lâcher. J’étais trop dans les vapes pour me rendre compte de la suite mais ce dont je suis sure c’est qu’on me ramena jusqu’à la voiture et que l’on ne vint nous chercher que tard dans la journée. Mes vêtements étaient baignés de sang donc on me transféra à l’hôpital mais je n’avais aucune marque et mes parents, morts d’inquiétudes purent venir me chercher.  

Nous en discutâmes avec mes parents mais ils ne me crurent pas, difficile d’expliquer qu’on s’était fait attaquer lorsqu’il n’y avait aucune marque. Ma sœur, avait dû voir quelque chose malgré l’alcool qui coulait dans ses veines ce soir-là, me croyait. Nous finîmes par ne plus parler de cette histoire, cherchant à l’oublier. Elle nous fut rappelée la pleine lune qui suivit. Enfin, surtout aux meubles et aux membres de la famille. Je ne me souviens toujours de rien mais du peu qu’on a raconté ce devait être la pire nuit de leur vie.

C’est à ce moment-là que mes parents usèrent de leurs relations pour me faire entrer dans un hôpital psychiatrique de renom. Je n’en avais pas envie et, fort heureusement pour moi, l’homme qui me fis passer les tests me proposa une alternative qui nous enchanta tous : une école pour surdoués. J’appris dans la foulée que j’étais un loup-garou : la bête al plus bizarre que j’aurais pu imaginer. Et quelle ne fut pas ma déception lorsque je su que je ne pourrais me transformer réellement en loup… A cause de cette chose je devais quitter tout mon monde. Ce qui me rassurait ? Ma sœur était ce qu’on pouvait appeler mon « ancre » et venait avec moi.



   code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICEHuman touched

✟ Morsure : 112
✟ Argent : 87
Date d'inscription : 01/02/2016



Voir le profil de l'utilisateur


MessageSujet: Re: Aude O’Keaumthuveu   Dim 7 Fév - 13:56

Congratulations

Belle histoire et on peut dire que le type qui te fait faire un test, c'est le directeur de St-corvin ^^ par contre y a eu un probléme avec le code

Mes félicitations ! Te voilà enfin validé(e). Tu peux désormais te faire des liens, prendre des rendez-vous pour tes rp et t'amuser ^^ Cependant, il te reste encore quelques passages administratifs à faire : le bottin des avatars pour recenser ton vava, la liste des chambres pour réserver ta chambre (que ce soit le personnel de l'institut ou les pensionnaires), liste des cours pour les pensionnaires, la liste des métiers si tu travailles à l'Institut.

Et maintenant, bon jeux ^^


code by Sybline
Revenir en haut Aller en bas
 
Aude O’Keaumthuveu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oscar Shitzu 7/8 ans dans l'Aude (11)
» Davenir, caniche moyen, 1 an (aude-languedoc)
» slack dans l'aude
» Topic pour films
» Ode a mon pere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bad is the new good :: ₪ Version 1
 :: ৩ Présentations
-